31
Déc
07

Quand un lac rêve en couleur 11 : Récapitulatif

Quand j’ai commencé cette série, je me suis dit :

– Tient voilà un moyen facile de boucher les trous des journées où nous n’avons pas le temps d’écrire !

Puis en me replongeant dans mes photos du Titicaca je me suis laissé emporté dans mon élan. Le lac est un endroit incroyable. Je sais comme ça cela parait bien court, mais je ne sais trop comment définir autrement les sentiments qui m’ont assailli quand je me suis retrouvé sur ses rives. La première fois ce fut à Puno après un voyage fort pénible depuis Ayacucho. Nous avons trouvé un hôtel, nous avons posé nos sacs et irrémédiablement aimantés nous sommes descendus sur les rives du lacs, dans le port de Puno. Dés ce moment tout devient difficile à décrire. La beauté, la grandeur, l’altitude, la paix, tout ce mélange, tout se confond. Nous sommes restés quelques jours à Puno, ville sans intérêt, mais point de départ vers des endroits magique comme Sillustani, les iles Uros, Amantani et Taquile (deux des iles du lacs).

Puis après une dernière nuit au Pérou à Juli, petite ville aux magnifiques et nombreuses églises, nous sommes entrées en Bolivie. Arrivés à Copacabana (non il n’y a pas de sublimes brésiliennes jouant au foot sur la plage), une fois encore direction le lac. Y boire un verre, y manger un morceau, marcher un peu (ce que ma fatigue extrême m’autorise), puis se renseigner, comment aller sur l’ile du soleil, lieu de naissance de l’empire Inca.

Le lendemain matin direction le sud de l’ile, y dormir une nuit, traversée l’ile pied, franchir une dizaine de fois dans la journée les 4000m, se trouver un petit hôtel sur la plage en challapampa le village au nord. Partir, une fois encore marcher, rester planté devant le coucher de soleil, parler en anglais avec un espagnol (un comble), redescendre, manger, dormir. Le matin trainé sur la plage, regarder les flots de touristes apparaitre et disparaitre. une fois encore partir marcher, rester en admiration devant le coucher de soleil, dormir, reprendre les sacs, retraverser l’ile, prendre le bateau de retour, prendre un bus pour la Paz, quitter le lac. A j’oubliais chaque se plonger dans les eaux du lacs, nager, non! impossible à cette altitude!

Je reviendrai un an et demi plus, j’ai échangé mon compagnon de voyage avec celle qui deviendra ma femme, cette fois nous arriverons par Copacabana, nous referons le même trajet en sens inverse et un peu rapidement.

A chaque fois cette même immensité d’eau ces même sentiment d’être si petit si insignifiant. Stupéfiante beauté, façonnée par la nature et un peu les hommes.

Un jour peut-être je vous raconterai tout ce que j’ai, nous, avons vécu là-bas, mais aujourd’hui, je reste à mon thème et cet étonnant lac qui se prend, pour notre plus grand bonheur, pour un caméléon.
d_2006_01_26_128_BOL_Vers_Puno_petiteLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaLac TiticacaIle du soleil - Lac Titicaca - BolivieLac Titicaca - PérouIle du soleil - Lac Titicaca - BolivieLac Titicaca - PérouLac Titicaca - Le vertLac titicacaLac Titicaca - ChallapampaLes couleurs d'un lacnuances de bleusnuances de bleusnuances de bleusLac Titicaca, deux pointes de rougeLac Titicaca, les nuages dans la polution

Et très bonne année 2008 à tous

Publicités

21 Responses to “Quand un lac rêve en couleur 11 : Récapitulatif”


  1. janvier 5, 2008 à 4:10

    La vache! Faut y aller faut y aller!

  2. janvier 5, 2008 à 4:32

    Et oui mon ami 🙂
    il faut y aller. Je te sers de guide quand tu veux mes prix sont très raisonnable 😉

  3. janvier 7, 2008 à 12:58

    Ce serait quoi comme prix??? Hahahaha, faut qu’on organise une allée au lac Titicaca!

  4. janvier 7, 2008 à 1:02

    le voyage le logement et la bouffe 😉 au Pérou et en Bolivie ca ne fait pas beaucoup 😉

  5. janvier 10, 2008 à 6:50

    Je t’accompagne Madelgado, pas besoin de guide, je m’occupe de toi, on fait tout à la bousole, on chasse les ras sur la route ! Et on aura plein de chose à raconter ! J’ai une bonne étoile t’inquiete pas he he…

  6. janvier 10, 2008 à 6:55

    Greg, saloupiau, j’essaye de vivre moi et tu me casse la baraque pufffff ces auvergnats!

  7. janvier 10, 2008 à 7:02

    lol, ca va mon dul, t’as du boulot il me semble, tu vas pas tout lacher alors que t’as une famille à nourir, c’est fini les aventures pour toi 😉

  8. janvier 10, 2008 à 7:13

    Bon non l’objectif final est de faire voyager la famille 😉 alors me casse pas mes bons coups tabarnak de calice.

    De toute façon plus on est de fou hein 🙂

  9. janvier 10, 2008 à 7:41

    bon ca va on peut plus déconner 😉 je veux bien que tu serves de guide mais je veux sortir des sentiers battus !

  10. janvier 10, 2008 à 7:49

    Le truc que j’aimerai faire c’est le tour du lac ^par l’est, la route principale passe pas l’ouest et du coup comme je n’ai jamais eu de moyen de transport perso, je n’ai n’ai jamais fait ce bout là.

    Bon se baigner dans le lac c’est une obligation est plus c’est très agréable, même si ce n’est même pas la peine d’imaginer de nager!

    Après une autre idée qui me plairait bien c’est de louer ou d’acheter un bateau de pèche et de faire tranquillement toutes les iles du lacs, là pas trop de risque de se farcir des touristes:). Le seul soucis c’est que ça doit craindre si tu passes sauvagement la frontière.

    Bon la bière sur la plage de Copacabana c’est une obligation obligatoire :).

    Sinon y a des millions de choses à faire si on a le temps, c’est tellement énorme et riche ce lac.

  11. janvier 10, 2008 à 7:58

    J’oubliais un autre truc qui me fait totalement rêver, la grande traversée de la cordillera real, les p’tites montagnettes de cette photo , 3 semaines de marche en autonomie entre 5000 et 6000, le pied quoi 🙂

  12. janvier 10, 2008 à 8:14

    Je vous dis: un fou à la rencontre d’un autre ne fait que des folies!

  13. janvier 11, 2008 à 12:03

    bon ça me va comme programme ! c’est parfait, que de l’inédit ! Je te préviens j’arrive lundi à Bs As et ce que tu as écrit au dessus on vas le faire 😉 ca me fera une bonne remise en forme, j’en ai besoin ! Maikon t’as pas le choix, t’es le premier a avoir dit: faut y aller, faut y aller, faut y aller 😉

  14. janvier 11, 2008 à 12:13

    Ah c’est toi le pote français qui vient squatté 🙂 bienvenu dans la fournaise 🙂 Pour le lac c’est pas vraiment la bonne saison, c’est en pleine saison des pluie!!!!!!!!

  15. janvier 11, 2008 à 2:55

    Ouah l’autre tout de suite les grands mots, non nous ne sommes pas fous, juste un peu en décalage avec la majorité des gens 🙂

  16. janvier 11, 2008 à 3:06

    je viens pas squatter, moi j’emménage, je change de vie, comme vous, donc on aura le temps d’attendre la bonne saison pour les voyages ! enfin des que j’arrive je pars une dizaine de jours vers mendosa et salta rejoindre des amis que j’ai pas vu depuis un baille (pierre et kinou, cf blog) et qui repartent à la fin du mois. Je serai donc à Bs As plus autour du 25…

  17. janvier 11, 2008 à 3:11

    Ah cool :), tu salueras Pierre et Kinou de ma part, même si je ne les connais que par leur blog.

    Autour du 25 ça risque d’être un peu compliqué pour le le monstre doit arriver le 27!

    on voit quand tu arrives 🙂
    Que vas tu faire de beau du côté de l’Argentine?

  18. janvier 11, 2008 à 4:11

    Ouais, Greg, qu’est-ce que tu vas faire en Argentine, mon pote?

    Pour le lac, moi j’aimerais y aller, mais pour l’instant j’ai pas d’argent pour repartir où que ce soit. Désolé. Si vous organisez quelque chose pour la moitié ou fin d’année, peut-être que j’en aurai déjà pour vous accompagner…

    Bonne chance en Argentine.

  19. janvier 11, 2008 à 5:07

    he he, exactement je sais pas encore, je monterais bien un truc à moi, un peu marre de bosser pour les autres, mais avant je vais prendre le temps de réfléchir, le temps de m’acclimater, d’avoir des idées et d’améliorer mon espagnol et de peut être voyager un peu sur le continent…

  20. janvier 11, 2008 à 10:26

    Hum va falloir qu’on discute alors. Quand je dis que je cherche un moyen de voyager avec la famille ce n’est pas une blague 🙂

  21. janvier 12, 2008 à 6:52

    Les voyageurs cherchent toujours une façon de continuer de voyager…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Blog Stats

  • 58,453 hits
décembre 2007
L M M J V S D
« Nov   Jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Carnet de voyages - groupe Flickr

Amis voyageurs du monde

Vous venez d’où?


%d blogueurs aiment cette page :