28
Mai
08

Souvenirs: Arnaque aux traveler’s cheques

La Colombie est un pays que j’aime beaucoup, car on sent dès qu’on la visite que c’est un pays où tout est possible! Le pire (j’en ai déjà parlé sur ce blog) et le meilleur (ça je le garde pour moi 😉 ).

Cette fois, je vais vous raconter comment je me suis trouvé embarqué dans un trafic de traveler’s cheques. 

C’était à Cartagena, sur la cote caraïbe de la Colombie, pour moi la plus belle ville d’Amérique du Sud…au niveau architectural!!

J’étais dans un espèce de trou à rat dans un quartier pourri de la ville (c’est au même endroit que je m’étais fait racketter, vous vous souvenez?) mais fréquenté par les routards.

Un Colombien m’aborde et me demande si cela m’intéresse de me faire un peu d’argent! J’ai tout de suite senti que ce n’était pas vraiment légal son truc. En tant qu’étranger j’avais le droit de changer des traveler’s cheques sans limite alors qu’un Colombien avait une limite. Donc, il cherchait des étrangers pour changer ses traveler’s cheques.

Je n’ai pas dit oui tout de suite! j’ai d’abord discuté avec les autres étrangers abordés par le même bougre pour voir ce qu’ils en pensaient….nous étions tous anonymes : C’est illégal, mais on le fait quand même plus pour le « fun » que pour le pécule.

Le principe était simple: Nous étions plusieurs groupes de 3 étrangers et 2 colombiens à partir dans plusieurs villes pour changer dans plusieurs banques les traveler’s cheque que nous avions. Environ us$5000 chacun!!

Nous arrivions par exemple à Barranquilla et nous faisions 3 ou 4 banques et chaque fois nous changions us$500 en présentant les traveler’s et nos passeports et nous devions signer les chèques en présence du banquier qui en général était choisi par les colombiens qui nous attendaient dans la voiture. Ces banquiers étaient sûrement complices, car nous avions comme obligation de laisser us$20 de pourboire!!!

Ma seule crainte était que les traveler’s soient faux ou volés et que j’ai des problèmes à la frontière lors de mon départ du pays!

Volés? Non, puisqu’ils étaient à notre nom. Faux? Je ne sais pas!! En tous les cas, j’avais décidé de me protéger en cas de problème avec la police à ce sujet le jour où je devais quitter le pays! J’ai donc tout noté sur un papier: Nº de plaque des voitures, les prénoms des types (j’avais même réussi à avoir le Nº de carte d’identité d’un des gars), les adresses où nous sommes allés rechercher les travelers, etc…tout cela en toute discrétion pour ne pas me faire calculer par les gars, il n’aurait pas fallu qu’ils croient que je sois une « taupe » des flics 😉

Après une longue journée le long de la cote colombienne à se taper un nombre incroyable de banques, nous avons terminé par recevoir notre récompense: us$5 par chèque changés et un peu de….coke et de l’herbe en bonus!

Quelques semaines après cette « aventure » me voila à Laeticia pour embarquer sur l’amazone pour rejoindre le Brésil. Et là me voilà envahi d’un stress: et si je me suis fait capter et que je suis attendu à la frontière pour recel de traveler’s cheque??!! J’avais mon petit papier d’info à portée de main…et puis finalement tout s’est bien passé, je ne me rappelle même pas si j’ai passé un poste frontière 🙂

Publicités

9 Responses to “Souvenirs: Arnaque aux traveler’s cheques”


  1. mai 28, 2008 à 10:32

    haha, je sais pas si j’ai tout bien pigé, mais je sais pas si je l’aurais fait, j’aurais peur de l’arnaque en terrain non conquis !
    Au final tu tes fais combien ?
    Et ça a duré combien de temps l’histoire !? Parce que en plus c’est le taxi gratos pour la visite des alentours !
    Vous êtes parti jusqu’à loin pour faire les banques !? (j’aime bien, faire les banques. C’est comme faire le pérou 😉 )

  2. mai 29, 2008 à 12:01

    je ne me rappelle plus combien je me suis fais mais cela était qqch comme us100 en une journée c’est pas mal, mais je ne l’avais pas fait pour ça.
    J’avais aussi discuter avec des gars qui l’avaient déjà fait et m’avaient dit que cela ne risquait rien…des étrangers et non des colombiens…
    Cela a duré une journée seulement on a fait seulement deux villes près de Barranquilla…

  3. mai 29, 2008 à 1:38

    Un quoi a Leticia 😉

    je me souviens que quand j’ai passé la frontière de la Colombie pour la première fois en arrivant du Brésil et donc de Tabatinga, nous ne nous sommes même pas rendu compte que nous l’avions passé. C’est mon pote qui m’a fait remarqué que les pubs et les enseignes des magasins étaient en espagnol.

    Du coup on s’est arrêtés dans le premier bar pour tester la bière colombienne, la Aguila, plutôt agréable ma foi.

    En partant de Santa Rosa (le village Péruvien en face de Leticia), un gars m’a confié un sac de clopes de contrebande. J’suis pas très fier de ce coup là, mais ça s’est bien passé aussi.

    Sinon le coup des travellers je sais pas si j’aurai osé.

  4. mai 29, 2008 à 10:23

    Et bien! Mais balancer tout le monde t’aurait-il vraiment protégé en cas de problème avec la police? Cela n’annulait pas ta complicité.

  5. mai 29, 2008 à 11:22

    Lol! Je m’y attendais pas! Que nous avons un contrabandiste entre nous! ‘Tite question: pourquoi t’as pas tout volé, échappé en cheval des colombiens armés, entré en Equateur avec le pécule et acheter des immigrés illégaux pour les revendre au Paraguay? jajajajaja

    Au sérieux: moi, je crois que j’aurais pas fait, que j’aurais pas osé, quoique j’aie des histoires de vols et d’autres choses… (voir Petit repas à Bruxelles). Pierre a bien raison: rien n’annulait ta complicité et le fait que t’en as participé. En tout cas, une histoires en plus pour raconter aux potes de blogs…

    Très bonne histoire!

  6. mai 29, 2008 à 1:45

    je l’aurai joué touriste innocent, qui c’est fait enfler 😉 si, avant de balancer j’aurai fait un deal avec les flics: « je balance et vous me lachez » jejeje pas super « éthique gangster » mais rien à foutre jejeje

  7. mai 30, 2008 à 3:37

    en faite tu changeais des travellers qui appartenaient à des colombiens, qu’ils mettaient à ton nom c’est ça ! J’ai pas trop pigé ! Et d’ou ils les sortaient ces travellers les colombiens ?? ils étaient dans le pays eux, pas besoin de travellers !?

  8. mai 30, 2008 à 12:22

    non, les traveler’s étaient à mon nom!!! je ne sais pas comment ils faisaient. d’où ils sortaient? aucune idée…Greg, les colombiens, ce n’étaient pas des touristes!!!!

  9. 9 MICHEL
    janvier 18, 2012 à 4:17

    Arnaque subtile : Ancien Décorateur, un marchand d’Art me recrute par Internet, un galeriste Londonien connu achète des oeuvres (Johnston gallery) me les paye par chèque, j’encaisse et renvoie par Western Union le paiement à une adresse et un nom connu – le jeu étant une différence de TVA – . D’abord, je reçois des travelers (pas prévu) la Banque crédite mon compte sans problème, je reçois un 2ème evoi, la Poste vérifie et … Chèques FAUX … appel à la Police, Garde à vue, Compte rendu tendencieux de la police, appel de ce rapport au Tribunal Correctionnel – en plus du remboursement à la Banque qui porte plainte, j’ai tout perdu, et soupçonné de complicité. A-t’on poursuivi les auteurs, malgrè tous les renseignements détaillés donnés par mail, prouvant ma bonne foi ? Non !!!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Blog Stats

  • 58,208 hits
mai 2008
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

Carnet de voyages - groupe Flickr

Amis voyageurs du monde

Vous venez d’où?


%d blogueurs aiment cette page :