25
Juin
08

NASTRAHVIA

Dès que je bouge sur ma banquette, le soldat, d’un seul bond, braque sa Kalachnikov sur moi. Il me regarde d’un oeil féroce. Mon sang se fige, une vraie mitraillette et tout  près! Puis, ayant compris que je voulais juste jeter un coup d’oeil par la baie vitrée, il reprend sa place. Du haut de ses 2 mètres et plus, mon gardien ne me quitte des yeux. On attend.

Très tot ce matin, en compagnie d’un charmant guide roumain, on était arrivé  à l’aéroport International Borispol de Kiev en visite touristique. Organisée par une agence à Bucarest, quinze français et moi – la seule latino – devions faire le tour de Sainte Sophie, musées, églises, parcs. Plus tard, déjeuner, croisière sur le Dnipro, shopping, tout ça en vrai Speedy González (vous savez, le rat mexicain, le héros le plus sympathique et véloce du monde. Il a été accusé en 1999 comme étant ethniquement offensif aux mexicains, autrement dit, politically incorrect. Ce n’est pas tout: il a des amis qui fument et boivent!!! Le cartoon a été banni aux USA, pourtant il est toujours populaire dans les chaines TV latines).

Après ce petit hommage a Speedy, revenons à Kiev. A ce moment-là – les années 80 -, certains pays en Amérique Latine étaient dominés par des dictateurs fascistes et les portes soviétiques fermées à leurs citoyens. Pas question de se présenter sans visa sur son passeport. Mais l’agence à Bucarest avait oublié ou ignoré ce petit détail. Moi, je l’ignorais tout court. Me voilà donc essayant d’atterrir en toute innocence, porteuse d’un passeport virginal sans visa.

Le contrôle de passeports se faisait avant de quitter l’avion. On retenait le passeport, à sa place on vous donnait un livret qu’il fallait garder avec soin. Quand arrive mon tour, catastrophe! Les contrôleurs se regardent, me regardent, s’agitent. Consultation avec notre guide. Je ne comprends pas ce qui arrive, mais mon  passeport disparait rapidement et aucun livret ne le remplace. Je suis arrêtée sans ménagements, mon guide semble assez vexé et marmonne des excuses. Entre-temps le groupe m’attend dans le bus. Ils rouspètent bruyamment, se demandent de quoi il s’agit. Mais, qui est cette femme? Une espionne de la Cia? Ce délai va tout dérégler, on va manquer une partie du tour. Ces latinos! Allez, partons tout de suite!

Plus loin, deux soldats me font descendre de l’avion et me poussent vers la Zone de Transit. Isolée. Le guide a disparu, il est peut-être en train de faire des démarches chez la KGB pour me relâcher. Maintenant je suis seule avec mon redoutable gardien, puisque le bus et le nouveau guide sont déjà partis.

Impatience. Angoisse. La matinée s’écoule lentement en attendant l’accord de la police pour que je puisse sortir. Vers midi le guide apporte des nouvelles: les enquêtes sont terminées et je peux joindre mon groupe, qui déjeune dans un hôtel. Alors il faudra prendre un taxi… à mes frais!!!  Est-ce que j’ai bien compris? À mes frais? Ah, non, pas du tout, Monsieur le Guide. Ma furie se déchaine, c’est le bouquet! Alors le guide a dû se remettre. Il m’a offert, au nom de l’agence et le sien, des excuses sincères, le prix du taxi et son service comme guide.

Voilà une belle compensation. Je jouis d’un vrai tour guidé pendant le trajet jusqu’à l’hôtel, tout le long d’une route impeccable flanquée par des forêts luxuriantes.

De ma visite à Kiev, seulement la trouille, la vulnérabilité, l’impuissance et l’angoisse face au Pouvoir sont restés inoubliables.

par Ana Tejero

Publicités

17 Responses to “NASTRAHVIA”


  1. juin 25, 2008 à 4:31

    A ce que je vois il y a des fans de frontières 🙂
    Ana, et si il avait été comme ça le douanier avec la kalash : moi au Pakistan

  2. juin 25, 2008 à 10:55

    Pourquoi Ana ne fait pas partie des auteurs avec un compte, une présentation etc…elle en a des choses intéressante à nous raconter! En plus on se plaint qu’il manque une représentante de la gente féminine, à part Toño, c’est le néant 😉

  3. juin 25, 2008 à 11:05

    Moi, je vous réponds la question: je le lui dis souvent d’en faire partie, mais elle me répond que non, que c’est trop de technologie pour sa tête d’abuelucha chilienne. Moi je lui redis que oui, mais elle ne me fait pas trop attention. Essayons de la convaincre à s’y aventurer comme il faut!

    Dale, Abu, ponte las pilas y aceptá nuestra invitación! Ya tenés muchísimos fans aquí! (jajajajaja)

    Espero que esa convocación le de más coraje para enfrentar el monstro del blog!

  4. juin 25, 2008 à 11:06

    Total, Ana, vos sabés que te ayudaré con lo que sea!

  5. juin 26, 2008 à 3:10

    Ce qui me plait aussi c’est qu’on voyage dans le temps avec ana 😉 dale ana, veni !

  6. 7 little-abus
    juin 26, 2008 à 12:47

    Mike: trop de technologie ? tu sais bien ce que je peux faire avec la compu, ja ja

    Greg: voyager dans le temps ? oui mais en avant !

    Vous tous: c’est trop gentil,mais l’idée de engancharme, hummmm. Merci quand meme.

  7. juin 26, 2008 à 3:02

    Ana,
    Il n’y aucune obligation sur ce blog! on écrit qd on veut ou peut…tu fais bien comme tu le sens, mais continue de nous faire partager tes récits de voyage, via la façon qui te semble la meilleur!
    Petite question: Es-tu Chilienne, Brésilienne ou Française?

  8. juin 26, 2008 à 4:22

    bon qui vote pour l’intégration de force d’ana sur le blog? 😉 Il n’y a aucune obligation, ça ne m’empêche pas d’être un dictateur 😉

  9. juin 27, 2008 à 7:14

    ahahah merci tu es un pote Maikon

  10. juin 27, 2008 à 7:20

    Faut que je dise oui à la Dulctadure!

  11. 13 little-abus
    juin 29, 2008 à 2:24

    eh ben, moi aussi je capitule, c’est oui a la dulctature. Suis de nulle part et de partout, pas fan de mots comme patrie,drapeau,frontieres, etc. Merci a vous tous!

  12. juin 29, 2008 à 3:15

    Donc si tu acceptes la dulctature, j’exige que tu m’envoies ton mail pour t’inscrire sur le blog. Si tu rencontres le moindre pb le compadre Maikon te donneras un coup de main !

    Ce n’est plus une proposition mais un ordre 🙂

  13. juillet 12, 2008 à 1:46

    Ha je vois l’origine du Dulctateur que j’avais vu trainer plus haut!
    Bon je suis tout aussi pour avoir d’autres histoire d’Ana. Mais ne brusquons pas nos anciens…

  14. juillet 12, 2008 à 2:54

    eh oh vous m’avez nommer dictateur du blog faut qssumer les enfants maintenant, en plus j’suis paternaliste.

  15. juillet 14, 2008 à 12:37

    Ouais, je suis d’accord. Dul est le Dulctateur du blog! Jajajaja!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Blog Stats

  • 58,446 hits
juin 2008
L M M J V S D
« Mai   Juil »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

Carnet de voyages - groupe Flickr

Amis voyageurs du monde

Vous venez d’où?


%d blogueurs aiment cette page :