16
Août
08

Train et d’autres amours VII

1ère partie, 2e partie, 3e partie, 4e partie, 5e partie et 6e partie

Au troisième ou quatrième escalon, après avoir fermé la porte, j’ai pensé : « Putain ! Je peux pas partir comme ça ! Ce fut probablement la dernière fois que j’ai vu la femme de ma vie. »

Je suis retourné et, à l’iminence de frapper sur sa porte, elle l’a ouvert. Nous nous sommes embrassés.

Néanmoins, il fallait encore que je parte.

Lis, je voudrais juste te dire que je t’aime fort bien, que j’irais n’importe où avec toi…

Une larme s’est écoulée par son visage.

Je… Je suis tellement désolée… Je peux pas. Je te le jure. Moi je t’aime bien aussi, mais je peux pas maintenant…

Quoique ça m’eût fait du mal, je le savais. Ce n’était pas notre heure (si jamais on aura un moment pour nous).

Elle m’a embrassé, m’a pris de nouveau dans ses bras et m’a demandé de partir.

Repars, je t’en pris. J’en pourrai plus.

Je suis allé, moi aussi avec des larmes aux yeux. J’étais en train de dire adieu à la femme.

Quand je suis arrivé à la cour intérieure du bâtiment, elle est sorti à la fenêtre et a crié :

Hey, guapo.

J’ai regardé vers le haut.

Sepa que te quiero mucho. Perdóname, ¿sí?

Il n’y avait pas grand-chose à dire : también te quiero. Que te vaya bien…

Je crois qu’il ne faut pas décrire mon état d’âme les jours suivants. J’étais complètement accablé. Mais la vie, ça continue. Elle n’arrête point.

Je suis allé à Clermont, où je devais me présenter quelques jours après.

Deux mois plus tard, après m’être installé, le portable a sonné. C’était le soir.

Bonsoir.

Bonsoir ?

C’est moi !

Toi ?

Oui, moi.

Lol, la vache !

Je voulais écouter ta voix. Juste ça.

Je suis content que t’as appelé. Comment ça va à Londres ?

Lis m’a tout raconté. L’enregistrement de son nouveau CD, les musiciens qui y collaborait, les gens dont elle avait faites connaissance. Pour finir, elle a laissé échapper :

Tu me manques!

Moi aussi.

Faut que j’aille, d’acc. Pense pas que je t’aime pas…

Dans ce moment-là, j’ai tout compris. Pas seulement mon histoire avec elle, mais l’amour en général. Amour appartient à celui qui aime, pas à celui qui est aimé.

J’ai décroché le téléphone triste et heureux à la fois. Triste pour avoir l’impression que je ne lui parlerais plus jamais ; heureux pour avoir compris un peu plus sur l’amour.

Depuis lors, on s’est parlé avec peu d’assiduité, mais on s’est parlé quand même. Parfois distants, d’autres fois plus proches, toujours par mél. Le dernier, il n’y a plus de deux mois, elle m’a dit :

Es increíble como nunca te olvidas de mí.

Ma réponse, que je ne lui ai pas encore envoyée, ce sera ce texte-là. Parfois la vérité est trop longue pour être dite en peu de mots…

et c’est finalement fini!

Publicités

8 Responses to “Train et d’autres amours VII”


  1. août 16, 2008 à 12:53

    j’aime bien la fin! cela laisse un espoir 😉 tiens nous au courant jejejeje

  2. août 18, 2008 à 10:39

    Avec une de ses musiques pour illustrer le billet ce serait géant. L’histoire me plait aussi beaucoup.Merci Maikon

  3. août 18, 2008 à 4:29

    En parlant musique, cet ultime épisode, avec la porte, me fait penser à cette magnifique chanson de Ben Harper, « Walk away ». Maikon, tu connais ? Sinon, découvre et dis-moi si tu es d’accord !

  4. août 18, 2008 à 5:52

    Guillaume, tout à fait. Ça laisse quand même un espoir… au lecteur, pas forcément à moi. Pour moi, le beau de l’idée c’est de rester comme une idée, une image, un souvenir.

    Dul, merci.

    Pedro, je te satisfais: vas sur « ça cause entre auteurs » et clique sur les liens que je vous ai laissés à tous là.

    Claudio, ouais, tout à fait. C’est bien l’ambience de cette chanson! Je suis complètement d’accord avec toi. Et merci de me la présenter. Je la connaissais pas.

    Les gars du blog, si vous voulez en savoir plus, allez sur « ça cause entre auteurs », dernier message.

    Salut à tous.

  5. 6 pim
    août 19, 2008 à 1:03

    salut, chouette histoire merci.
    pour la musique je proposerais : Mokaiesh – Le trait d’union.
    Trovable ici : http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendid=61004874
    Sucable grace a ca : http://www.file2hd.com/Default.aspx

    Nice day.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Blog Stats

  • 58,289 hits
août 2008
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Carnet de voyages - groupe Flickr

Amis voyageurs du monde

Vous venez d’où?


%d blogueurs aiment cette page :