14
Nov
08

Portraits sur Amazone

La grosse fatigue se combinant maintenant avec des insomnies, j’ai décidé de me faire voyager un peu la tête et de vous emmener avec moi le long du plus grand fleuve du monde, verticale aorte de l’Amérique du sud, la stupéfiante Amazone.

J’ai découvert le fleuve le 17 août 2004 à Manaus et je l’ai quitté à Yurimaguas le 19 septembre de cette même année, malade comme un chien, mais triste de quitter cette fascination après un long mois de contemplation.

Pendant ce voyage au royaume des eaux et des arbres, le temps s’est déroulé au rythme des astres, de la chaleurs, des bateaux,  de la nature.

En tout nous naviguerons 11 nuits sur 3 bateaux. Nous traverserons ou croiserons 3 pays et 2 langues officielles.

Dans cette tranquillité féroce de la jungle, je me suis laissé prendre au jeux des portraits. Ce sont ces portraits que je vais partager avec vous dans les jours qui viennent. Ainsi je m’échapperai un peu de la canicule de Buenos Aires et le chaos de ma fatigue en vous entrainant sur les routes de ces beaux visages qui m’ont tant marqué pendant cette rencontre avec le Fleuve.

Sur l'Amazone - de Santa Rosa à Iquitos - Pérou

Nous sommes entre Santa Rosa et Iquitos. Dans la matinée du jour suivant nous arriverons à Iquitos, la plus grande ville au monde sans route, seuls le fleuve et l’avion permettent d’y accéder. Dés le premier jour de bateau la petite fille nous a  demandé notre bouteille de 5l d’eau. L’ayant terminés nous lui offrons. Ce qu’elle en fera nous l’ignorons un récipient pour de l’eau ou de l’huile ou même de l’essence difficile à dire, quoi qu’il en soit cette bouteille est pour elle un trésor précieux. Derrière elle se cache son petit frère, mais nous le retrouverons sur d’autres photos.

Publicités

2 Responses to “Portraits sur Amazone”


  1. novembre 17, 2008 à 7:04

    Lol, quelle bonne idée, de nous faire partager ces 11 jours par l’Amazonas. N’arrête pas jusqu’à l’onzième.

    D’autre coté, désolé pour ton insomnie. Aucune idée de comment l’interrompre…

    Pour la canicule porteña, aussi désolé. Moi, je déteste la chaleur. Hier, à Curitiba, il a fait delicieux 7 dégrés… Aujourd’hui, il fait 14…

  2. novembre 17, 2008 à 11:49

    ça ne va pas être linéaire dans le temps 🙂

    température c’est c’est l’enfer lol 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


Blog Stats

  • 58,120 hits
novembre 2008
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Carnet de voyages - groupe Flickr

gold rain in Évora, Portugal - chuva de ouro em Évora

FXT22878

Shorebreak Art<::::::::::::::

P6210013-2

Océan Art<::::::::::::::::

Instantané surprenant

On the beach<::::::::::::::::

Guatemala marché de San Francisco El Alto

Guatemala marché de San Francisco El Alto

Guatemala marché de San Francisco El Alto

Plus de photos

Amis voyageurs du monde

Vous venez d’où?


%d blogueurs aiment cette page :